Attaque volumétrique par saturation de la bande passante

Dans cette catégorie d’attaque volumétrique  nous pouvons remarquer la tentative de de créer une saturation en consommant toute la bande passante disponible entre la cible et le plus grand Internet.

C’est alors que de grandes quantités de données seront envoyées à une cible en utilisant un système d’amplification ou un autre moyen pour créer un trafic massif, comme les demandes du botnet.


Attaque volumétrique par amplification de DNS

Une amplification de DNS c’est comme si une personne devait appeler un restaurant et dire « Je vous confirme ma commande, s’il vous plaît rappelez-moi et donnez moi le détail des articles de ma commande », et  le numéro de téléphone à rappeler et celui de la cible. Avec très peu d’effort, une réponse longue est générée.

Il peut s’agir de…

  • l’inondation d’un réseau ou d’un serveur par des pings afin d’empêcher son bon fonctionnement
  • interrompre et perturber des connexions entre deux machines, empêcher l’accès à un service précis
  • l’obstruction d’accès à un service où à une personne en particulier

Conclusion

L’attaque volumétrique est une arme redoutable et facilement ajustable pour les pirates.

Elle à pour conséquence de totalement faire tomber le serveur, au final : plus de présence en ligne.

Néanmoins, il faut l’envisager avec sérieux donc, et la combattre avec véhémence !

 

 

 

Aenean non libero tristique ipsum id ut libero. quis Phasellus consectetur venenatis,